Tartare de boeuf au fromage de chèvre


Quand je vous disais hier que mes photos avec mon cellulaire étaient pas terribles.....j,en ai une autre preuve ici.  Mais je vous jure que ça ne fait pas honneur à la recette.  Ce tartare est sublime!!! Un de mes meilleurs!!  Et ne vous laissez pas rebuter par le fromage de chèvre si vous aimez moins ça, ça goûte pas beaucoup, mais ça donne une texture extraordinaire.

Et c'est la première recette que je teste dans le tout dernier chef d'oeuvre de mon chef favori, Jean-François Plante, Métro, Boulot, Bistro.  Un autre gros hit dans ma bibliothèque!!

2 c. à soupe de petites câpres
1 échalote, hachée finement
4 c. à soupe de persil plat, haché finement
2 c. à soupe de moutarde de Dijon
1 c. à soupe de ketchup
3 c. à soupe d'huile d'olive extravierge
1 c. à thé de sauce Worcestershire
2 c. à thé de sambal oelek (moi 1 c. à thé de sriracha)
600 g de boeuf Boston, haché finement au couteau
100 g de fromage de chèvre frais aux fines herbes émietté (moi Capriny) préalablement légèrement congelé, afin qu'il S'émiette facilement

-  Dans un grand cul-de-poule, mélanger intimement tous les ingrédients à l'exception du boeuf et du fromage de chèvre.  Ajouter ensuite la viande et mélanger.
-  Ajouter le fromage émietté et mélanger délicatement.
-  À l'aide d'un emporte-pièce rond, dresser le tartare dans quatre assiettes.

Imprimer cette recette


Fricassée de féta et de Kalamata aux tomates soleil et tomates raisins



J'ai hésité avant de publier les 2 prochaines recettes.  Je n'étais pas chez moi et j'avais oublié mon appareil-photo.  J'en ai pris quand même, mais avec mon cellulaire....pas terrible.  En plus, j'avoue que je ne me suis aucunement forcé pour faire une belle présentation.  Mais c'était tellement bon que je n'avais pas le choix de les publier quand même. C'est normal ce sont 2 recettes de mon idole de la cuisine, le beau Jean-François Plante.

D'abord, voici une entrée incroyable.  J'ai eu un méga coup de coeur.  J'ai fait plusieurs modifications à la recette, alors je vais vous l'écrire à ma façon.  À la base c'est un plat qui se sert tiède, mais comme j'ai complètement oublié de lire la procédure lors de sa réalisation, je l'ai mangé froid.......
Mais c'était exquis quand même.  Le lendemain j'ai testé au four comme l'indiquait la recette et c'était tout aussi exquis.  Alors à vous de voir!!

150 g de fromage féta, coupé en cubes
15 olives Kalamata, dénoyautées et hachées grossièrement
9 demi-tomates séchées dans l'huile, émincées finement
25 tomates raisins coupées en deux
1 c. à soupe d'huile d'olive
Le jus d'un gros citron
2 petites gousses d'ail hachées
1 c. à thé d'origan séché
2 bonnes poignées de roquette

-  Préchauffer le four à 375 F (ou non).
-  Dans un bol, mélanger délicatement les ingrédients (si vous faites chauffer, ne mettez pas la roquette tout de suite).  Poivrer du moulin, au goût.  Transvider dans une poêle ou dans une assiette à quiche et cuire au four 5 à 7 minutes, jusqu'à ce que le féta fonde un peu et que les reste des ingrédients s'affaisse.  Ajouter la roquette en sortant du four et mélanger.

Source : Déclinaison de Bistro Bistro de Jean-François Plante

Imprimer cette recette

Droit d'auteur

Tous les textes et photos de ce blog sont la propriété du blog ''Doumdoum se régale''. Toute reproduction totale ou partielle d’une photo ou d’un texte sans l’accord de son propriétaire est INTERDITE... Tous droits réservés au blog ''Doumdoum se régale''. Merci de respecter ces droits.